Innovation 101 – Corporation Ecere

L’importance d’aimer ce que l’on fait

Être entrepreneur ne s’apprend pas forcément sur les bancs d’école. Certes, les formations aident à enrichir ses connaissances et à bien s’outiller, mais l’élément-clé est d’aimer son travail. C’est justement ce qui caractérise Jérôme Jacovella-St-Louis, fondateur de Corporation Ecere, une entreprise qui offre une vaste gamme de logiciels complémentaires.

Un peu d’histoire

Passionné de jeux vidéo depuis l’école secondaire, Jérôme rêvait de mettre à profit cette passion et de créer son propre jeu. Il s’est donc attelé à la tâche et, de manière autodidacte, a acquis les connaissances nécessaires à la réalisation de son projet. Son objectif était de créer un jeu qui puisse s’adapter aux différentes plateformes (Linux, Windows et MS-DOS) sans pour autant devoir être reprogrammé. Si aujourd’hui nous avons des applications mobiles qui s’adaptent à Android ou à IOS, en 1997, les applications multiplateformes en étaient à leurs débuts. C’est à cette période que Jérôme crée Ecere, une trousse de développement logiciel (SDK) multiplateforme.

Toujours en évolution

Le SDK Ecere, un logiciel libre et ouvert qui permet de développer des jeux vidéo, est le premier produit d’une vaste gamme de logiciels que Jérôme et son équipe ont mis sur pied. Enthousiasmé par son projet et fort des connaissances acquises pendant son apprentissage autodidacte, Jérôme s’est ensuite penché sur l’élaboration d’une trousse d’interface utilisateur graphique (GUI) multiplateforme et sur les moteurs de jeux 2D et 3D, sans oublier la création du langage de programmation eC.

Ecere démontre qu’il ne faut pas nécessairement miser sur un seul produit gagnant, mais bien de toujours poursuivre son cheminement et de toujours innover en suivant ses intérêts. Comme le dit Jérôme, ses produits sont des pièces de casse-tête qui s’emboitent et se complètent. Grâce à sa passion pour son domaine, Jérôme a été amené à concevoir de nombreux logiciels complémentaires. Le dernier produit de Ecere est un système de visualisation géospatiale : le SDK GNOSIS. Cette trousse de développement logiciel orientée objet intuitif est conçue pour les systèmes d’information géospatiale.

Données sources: Natural Earth, Blue Marble Next Generation (Reto Stöckli, NASA Earth Observatory)

 

Données sources: FlightSafety

 

L’équipe a récemment entamé un projet de réalité mixte, soit une fusion entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Équipé d’un casque de réalité virtuelle, l’utilisateur sera appelé à interagir avec son environnement au moyen de l’application, un peu à la manière de Pokémon GO.

Aujourd’hui

Ecere offre maintenant aux utilisateurs une gamme de logiciels répondant, entre autres, à leurs besoins en développement multiplateforme, en réalité virtuelle et augmentée, en géolocalisation, en archivage et en télédiffusion de données géospatiales pour la cartographie en ligne ainsi qu’en interface utilisateur graphique. Il va sans dire que l’équipe de Ecere travaille sans relâche à se perfectionner en explorant les diverses possibilités de leur domaine.

Le conseil de Jérôme

Il faut suivre ses intérêts et être persévérant. Si on croit qu’un projet réussira, il ne faut pas avoir peur d’y mettre les efforts et ne jamais s’arrêter jusqu’à ce qu’il fonctionne.

Aimer ce que l’on fait permet de continuellement se renouveler et d’innover. Ecere est la preuve que l’entrepreneuriat peut emprunter des chemins différents. Si certains se concentrent sur un seul produit, d’autres explorent toutes les possibilités qui s’offrent à eux. Bref, l’important, c’est d’aimer ce que l’on fait.

Article fait dans le cadre du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *